Groupe

Qualités acoustiques des systèmes employant le tissu


Les propriétés acoustiques d'un composant sont testées en salle réverbérante. A l'aide de temps de réverbération mesurés, le coefficient d'absorption du son d'un échantillon est calculé. Le coefficient d'absorption du son aS indique la correspondance entre la surface d'absorption A et une surface d'essai d'un mètre carré. Une valeur aS plus importante indique un meilleur taux d'absorption aS. La capacité d'absorbance d'un matériau est déterminée séparément pour chaque bande de tiers d'octave. Afin de caractériser l'efficacité acoustique d'une configuration spécifique de matériaux, les dimensions de la norme EN ISO 354 (2003) sont respectées (une zone contigüe de 12 mètres carrés). Dans la salle réverbérante, cette configuration est soumise à des fréquences de 0 à 5000 Hz. Le profil ainsi obtenu donne une indication du coefficient d'absorption acoustique (aW). Les fréquences entre 300 et 700 Hz sont les plus pertinentes en matière de problèmes acoustiques car elles recouvrent la plupart des sons quotidiens. Les hautes fréquences sont relativement faciles à absorber, mais peu pertinentes, car elles ne sont pas dérangeantes. La valeur moyenne n'est donc concluante que sous certaines conditions. L'attention principale porte sur la courbe globale d'où on peut calculer des coefficients d'absorption spécifiques à chaque fréquence. Une comparaison des courbes donne une caractérisation de l'efficacité acoustique de la configuration individuelle des matériaux, et indique si les exigences d'un système acoustique sont satisfaites.